Overlay | VanRoey.be
Logo Groupe Le Loup

Group De Wolf dans les nuages avec Azure

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Le Groupe De Wolf opte pour la tranquillité d'esprit avec Microsoft Azure et l'efficacité avec Office 365 et Exchange Online.
Logo Groupe Le Loup

Jef De Wolf, CIO du Groupe De Wolf : "Le jour que vous espérez qu'il ne viendra jamais s'est présenté. Un plantage spontané du serveur a secoué notre organisation. Soudain, nous avons été confrontés à des milliers de palettes dont la destination était inconnue. C'est le stress. Ce crash a révélé que notre ancienne infrastructure sur site avait besoin d'être renouvelée. Nous avons soudain réalisé à quel point nous étions dépendants des TIC. À ce moment difficile, VanRoey.be a sauté dans la brèche. Nous avons été aidés rapidement et efficacement par les ingénieurs qui sont arrivés sur place et qui ont restauré nos sauvegardes en utilisant notre propre matériel. Cela nous a permis de gagner un temps précieux, que nous avons beaucoup apprécié. La question très nécessaire de l'avenir de notre centre de données a rapidement fait surface.

Nuage ou pas nuage ?

Avec Tony Verhaegen, spécialiste chez VanRoey.be, nous avons fait la comparaison : un environnement sur site avec sa propre infrastructure offre-t-il suffisamment d'avantages par rapport à une migration vers le Cloud ? Pour Jef, il s'agissait plutôt d'une question de focalisation : "Voulons-nous continuer à prendre en compte la gestion, la maintenance, la sécurité, le temps de fonctionnement ... pour notre propre compte tous les risques associés ? Ou bien achetons-nous la tranquillité d'esprit et remettons-nous ces tâches entre les mains de personnes et d'entreprises qui ne font rien d'autre ? En fin de compte, nous ne sommes pas une entreprise de TIC et il est préférable de consacrer notre énergie à notre activité principale".

"Pour ces raisons, nous avons finalement opté pour la solution que VanRoey.be nous a présentée. D'une part, nous avons migré les serveurs physiques et virtuels existants vers le cloud, dans la plate-forme Microsoft Azure. D'autre part, nous avons fait appel à Office 365 et à Exchange Online pour le travail de bureau standard. Avec des installations de bureau locales et Skype For Business".

 

Tony Verhaegen, spécialiste du Cloud et des solutions de licence chez VanRoey.be : "À long terme, le Cloud ou un environnement hybride est presque toujours mieux que le simple fait d'être sur place. Pour plusieurs raisons. En plus de la tranquillité d'esprit dont Jef a parlé, vous recevez également une facture claire avec laquelle vous savez exactement combien vous payez pour l'infrastructure louée. Car ne vous y trompez pas, outre les coûts de matériel et de maintenance, le fait d'avoir son propre parc de serveurs implique également de nombreux coûts cachés. Pensez, par exemple, aux coûts élevés de la consommation d'énergie des équipements et du refroidissement. Un espace fermé doit être prévu, et de préférence un deuxième espace à un autre endroit (hors site) pour prendre feu ou voler. Et avec vos propres serveurs, vous êtes également obligé de prendre un type de connexion internet plus coûteux avec une adresse IP fixe et plus de bande passante".

Fournisseur de services dans les nuages

Jef : "Je pense qu'un grand avantage est que lorsque nous atteignons les limites des serveurs - que ce soit en termes de stockage, de puissance de calcul ou de mémoire vive - nous pouvons mettre à disposition une plus grande capacité en quelques clics de souris et sans connaissances techniques. Fini les migrations, les temps d'arrêt, les erreurs lors de l'installation, l'attente de nouvelles lattes de bélier ou de nouveaux disques durs... Les temps d'arrêt sont pratiquement inexistants, nous utilisons les serveurs de manière optimale et ne payons que ce que nous utilisons".

Tony : "En effet, non seulement en termes de matériel, mais aussi en termes de licences. En tant que "Cloud Service Provider" (CSP) de Microsoft, VanRoey.be Group De Wolf peut accorder directement de nouvelles licences Office et désactiver facilement les licences non utilisées sans l'intervention de Microsoft. C'est vrai, si demain un nouvel employé commence ou un collègue part, un signal à Tony suffit, le temps d'acheter des licences office inutilisées "au cas où" est heureusement terminé". Supplément Jef.

À propos du Groupe De Wolf

Depuis sa création en 1925, le Group De Wolf (GDW) est passé d'une petite entreprise familiale à un groupe international de logistique apprécié, avec plus de 135 employés et 12 millions d'euros de chiffre d'affaires. L'objectif est resté le même pendant toutes ces années : offrir des solutions de logistique et de transport. Aujourd'hui, les clients du Groupe De Wolf peuvent compter sur une énorme flotte de véhicules, une infrastructure étendue et un savoir-faire acquis au fil des ans.

"Aujourd'hui, le cœur numérique du Groupe De Wolf bat en toute sécurité chez Microsoft à Azure. La plate-forme assure un transport sûr et sans souci de nos bits et octets afin que nous puissions garantir un transport sûr et sans souci de vos marchandises" !
Jef Le Loup
CIO Group The Wolf
Jef De Wolf du Groupe De Wolf

Intéressant aussi :