Overlay | VanRoey.be

Les étudiants Thomas More visualisent les visiteurs Experience Center

Comment peut-on cartographier les itinéraires de promenade et les centres d'intérêt des visiteurs du centre d'expérience ? C'est la question que VanRoey.be a posée à 18 étudiants en informatique appliquée de l'Université de Cambridge. Thomas More. Dans le cadre du sujet Projet 4.0, ces étudiants ont élaboré une solution au sein de trois équipes multidisciplinaires.

Si VanRoey.be découvre quels sont les kiosques les plus intéressants pour les visiteurs, l'entreprise pourra s'y consacrer davantage à l'avenir. De plus, l'opération devrait idéalement être évolutive afin de pouvoir être utilisée dans des salles d'exposition et/ou des foires plus grandes.

Mettre la théorie en pratique

Thomas MoreAvec le sujet "Projet 4.0", les étudiants de Thomas More ont l'occasion de travailler avec de vrais clients. En tant que partenaire structurel de Thomas More, VanRoey.be a de nouveau élaboré une mission pour quelques étudiants de dernière année en informatique appliquée.

La mission consistait à concevoir un système de suivi interne afin que les centres d'intérêt des visiteurs du site Web de l'entreprise puissent être identifiés. Centre d'expérience ont été tracées. Les étudiants ont eu la liberté technologique d'élaborer le projet. Cela a donné lieu à trois solutions uniques.

1. Développement de la dynamique d'équipe

L'équipe de "Dynamic Development" a développé un système de suivi basé sur Bluetooth. Ils ont opté pour la technologie Bluetooth car, sur la base de leur savoir-faire, c'était la plus facile à mettre en œuvre. Ils ont développé une étiquette sous forme de badge que le visiteur reçoit à son arrivée.

En équipant les différentes bottes d'un Rasberry Pi, il est possible de détecter les visiteurs munis d'une étiquette à proximité d'un tel kiosque. Cette méthode permet de collecter, d'interpréter et de visualiser des données précieuses. Par exemple :

  • Quels sont les kiosques les plus visités ?
  • Qui s'est tenu à un stand spécifique pendant combien de temps ?
  • Quels sont les endroits les plus fréquentés de la pièce ?

En concertation avec les collègues impliqués chez VanRoey.be, il a été décidé de stocker toutes les données dans D'azurLe centre de données de Microsoft. Après quoi, via Microsoft PowerBi Ces données ont été visualisées.

2. Team Qiosk

Alors que le premier groupe utilisait le bluetooth, l'équipe Qiosk a utilisé la technologie Ultra Wide Band. Une technologie relativement nouvelle, qui a posé quelques problèmes à l'équipe. Ils ont travaillé avec quatre points d'ancrage dans une pièce. Ces points sont situés dans les coins les plus éloignés de la pièce, à l'intérieur desquels il est possible de mesurer avec précision l'emplacement des visiteurs, jusqu'à 10 ou 20 centimètres. Plus précis qu'avec le bluetooth. D'où le choix de Team Qiosk.

Tout comme Team Dynamic Development, un visiteur doit porter un badge avec une étiquette. Les données dans Azure ont été visualisées via QlikSense. Une plateforme de business intelligence avec laquelle ces étudiants de Thomas More sont familiers.

3. Équipe GTFS

Équipe-GTFSLa troisième équipe "Geeks That Find Solutions" a travaillé sur la technologie Bluetooth low energy. Une variante économe en énergie de Bluetooth. Les visiteurs reçoivent une lanière avec une balise Bluetooth. Les kiosques sont équipés d'un traceur Bluetooth ESP. Cette combinaison permet d'enregistrer et de stocker les données dans Azure. L'équipe GTFS a utilisé Automatisation de l'alimentation pour connecter ces données avec leur application développée dans Microsoft PowerApps. Et enfin de visualiser le tout proprement dans PowerBi :

Rapport Power BI

Retour sur le projet

Chaque équipe regarde avec satisfaction le résultat final. "Les possibilités d'apprendre autant à court terme sont une valeur ajoutée pour nous en tant que futurs professionnels de l'informatique", disent-ils. Malgré les différentes interprétations et élaborations, les équipes ont convenu que la coopération avec VanRoey.be s'est déroulée sans problème. "La description de la mission était formulée en termes généraux, ce qui nous a donné la liberté d'élaborer la mission", explique Anthony Decap, étudiant en développement d'applications et chef d'équipe du développement dynamique.

Adnane Chentouf"VanRoey.be est un commerce chaleureux avec des employés sympathiques et intelligents", telle est la conclusion d'Adnane Chentouf, étudiant en informatique et cybersécurité.

Partenariat Thomas More

Le fait que VanRoey.be entretienne une relation de travail étroite avec les étudiants et les enseignants de Thomas More était déjà évident par le passé. Ensemble, ils ont organisé un Hackaton au cours duquel plusieurs équipes se sont affrontées pour trouver les dernières nouveautés en matière d'internet des objets. VanRoey.be donne aussi régulièrement des formations sur les demandes d'emploi au collège et, chaque année, une dizaine d'étudiants obtiennent un stage dans l'entreprise.

"Dans le cadre du sujet Projet 4.0, quelque 18 étudiants en informatique appliquée de Thomas More ont eu l'occasion de mettre la théorie en pratique."

Écrit par :

Caitlin De Gendt
Stagiaire en marketing

Avec un diplôme en orthopédagogie déjà en poche, Caitlin a opté pour un cours supplémentaire en gestion des affaires avec une spécialisation en "marketing numérique". Pour mettre ses connaissances théoriques en pratique, elle a choisi un stage chez VanRoey.be.

Informations connexes

Vous aimez les défis ? Alors inscrivez-vous à notre Sneakpeek. Découvrez l'ambiance (de travail) et suivez des ateliers intéressants !
Donnez un coup de fouet à votre carrière dans l'informatique ! VanRoey.be propose un programme de formation intensif et rémunéré pour les professionnels de l'informatique !
Nous numérisons et automatisons les processus afin que vous puissiez travailler plus efficacement et mieux ensemble.
Ou visitez webstore.be pour trouver et commander des produits